Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Qu’est-ce qu’un défibrillateur ?

Une personne atteinte d’une crise cardiaque risque de mourir en l’espace de quelques minutes, si elle n’est pas immédiatement prise en charge. Un défibrillateur est un appareil qui permet de relancer le cœur d’une personne atteinte d’une crise cardiaque et d’éviter ainsi sa mort.

Le défibrillateur, un outil pour sauver des vies

Le défibrillateur est un appareil électrique qui réalise une défibrillation. En d’autres termes, il s’agit d’un appareil de pointe électrique qui permet d’envoyer des chocs électriques brefs à un cœur. L’objectif du défibrillateur est de relancer le cœur en arrêt ou de ramener un rythme cardiaque accéléré ou saccadé à son rythme normal. L’appareil est en mesure de déterminer s’il existe ou non des anomalies au niveau du rythme cardiaque. Le défibrillateur prend souvent la forme d’un bloc électrique compact équipé d’électrodes larges et plates qui fonctionnent sur batteries. Le défibrillateur s’accompagne toujours d’un rasoir, de compresses, d’une paire de ciseaux et d’un gel conducteurs, des consommables indispensables au bon déroulement de la défibrillation.

Le défibrillateur, un appareil utilisable par tous et partout

Dans l’imaginaire populaire, le défibrillateur est un équipement médical que seuls les personnels de la santé peuvent manipuler. Il s’agit en réalité d’un appareil de premiers secours dont l’utilisation est à la portée de tous, même de ceux qui n’ont aucune expérience médicale. En effet, une voix de synthèse indique souvent les démarches à suivre pour réaliser la défibrillation. Sur certains modèles, les gestes à accomplir sont affichés à l’écran, il suffit de les suivre pour réaliser une défibrillation dans les règles de l’art. Pour en savoir plus, visitez le defibrillateur : DAE ou défibrillateur automatisé externe.

L’avantage des modèles de défibrillateurs disponibles sur le marché est qu’ils sont compacts et réduits. Ils sont donc facilement portables et peuvent se ranger dans un espace restreint. De plus, ils n’ont pas toujours besoin d’une source électrique pour fonctionner. La plupart d’entre eux fonctionnent à l’aide de batteries rechargeables, ce qui permet de secourir une personne atteinte de crise cardiaque un peu partout.

Les précautions d’utilisation

Le défibrillateur est un appareil porteur d’électricité. En ce sens, il reste assez dangereux pour la personne qui le manipule et son entourage. La moindre faute d’inattention peut conduire à une électrocution. D’où l’importance de bien se concentrer lors de l’opération et de suivre à la lettre les instructions indiquées sur l’écran ou énoncées par la voix de synthèse. Ainsi, il est interdit de toucher la personne en défibrillation sous peine d’une électrocution. Si la victime est en contact avec l’eau, il faut l’éloigner des flaques d’eau avant d’entamer la défibrillation. D’une manière générale, l’utilisation des portables et des objets connectés près du patient est interdite au moment de la défibrillation. Les ondes qu’ils émettent peuvent en effet créer des interférences et entraver le bon fonctionnement de l’appareil. D’une manière générale, le défibrillateur peut être utilisé sur toute personne victime d’un arrêt cardiaque. Il existe toutefois une exception chez les enfants de moins de huit ans. Le défibrillateur classique ne peut pas être appliqué à ces enfants qui ont un défibrillateur spécifique adapté à leur jeune corps.